Publication originale : Langue et Culture Occitanes
Accueil


Les dossiers hypermédias


Les dossiers bilingues

Les encyclopédies AAR


Les portails de connaissance AAR
Amsud : la médiathèque latinoaméricaine
Azéri Buta : Le portail consacré à la Culture Azerbaïdjanaise
Averroès : la médiathèque France-Maghreb
Diversité linguistique et culturelle
Mondialisation et développement durable
Peuples et cultures du monde
Sémiotique, culture, communication



Langue et Culture Occitanes
- Accueil -
Informations


Responsable(s) : Bernard Vernières (Professeur d'occitan et de philosophie, Castres, France), Elisabeth de Pablo (FMSH-ESCoM, Paris, France)

Date et lieu du tournage : du Jeudi 24 janvier 2008 au Dimanche 27 janvier 2008 - Castres, département du Tarn, France


Réalisation : Elisabeth de PABLO (ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France), Leonardo Romei (Dottorato in Scienze della Comunicazione-Sapienza Università di Roma, FMSH-ESCoM, Paris, France)


Langue(s) : Oc Oc Français Français


ACCÈS AUX VIDÉOS

Présentation du sujet
LA LANGUE D’OC OU OCCITAN est une langue romane ou néo-latine parlée dans le sud de la France (sauf en Roussillon et Pays Basque) jusqu'à une ligne passant quelques kilomètres au nord de Libourne, Confolens, Guéret, Monluçon, Tain-L'Hermitage, Briançon et également dans une douzaine de vallées alpines d'Italie ainsi qu'en Val d'Aran en Espagne. En tant qu'aire linguistique, l'Occitanie touche une population d'environ treize millions d'habitants dont un dixième en parle couramment la langue.

Une des premières attestations du terme de "langue d’oc" se rencontre chez Dante qui, dans le De Vulgari eloquentia, classe les langues romanes d’après la façon de dire "oui" dans chacune d’entre elles (oïl, oc, si).

Souvent, on emploie d'autres termes pour désigner l’occitan : le provençal, le limousin, le gascon… Ceux-ci désignent, en fait, une variété régionale de la langue. Une tradition récente classe les parlers occitans en six variétés ou dialectes : gascon, languedocien, provençal, vivaro-alpin, auvergnat, limousin.
Les termes "occitan", "langue occitane", "Occitanie", sont attestés dès la fin du XIIIe siècle. Des troubadours ont véhiculé, au Moyen-Age, leurs valeurs à travers l'Europe grâce à la langue occitane. Aux XIVe et XVe siècles, l'occitan est utilisé, concurremment au latin, dans tous les domaines de l'écrit. Au XVIe siècle, le français se substitue définitivement à l'occitan comme langue écrite dans l'ensemble des provinces d'oc.

La langue est un moyen de communication ; ceux qui la parlent partagent également une culture. Aujourd'hui, il existe une prise de conscience évidente qui oscille entre une culture en voie d'effacement, et une volonté active de reconstruire cette culture occitane dans la modernité.
Grâce à un réseau varié et diversifié, plusieurs ateliers, stages, cours de langue et de culture occitanes existent sur l'ensemble des régions occitanophones. De plus, la musique, la danse, le théâtre, la littérature et l'audiovisuel se développent malgré de grosses difficultés financières. A terme, ce sont bien eux qui pérenniseront efficacement le système de transmission et d'apprentissage de la langue et de la culture occitanes.

C'est grâce à Bernard VERNIERES, qui a permis à notre équipe de parcourir le pays castrais pendant trois jours, que nous avons pu rencontrer et filmer ces amoureux de la langue qui ont su nous transmettre leur passion. Ainsi, nous a affirmé une lycéenne : "l'occitan, c'est une langue qui rapproche les gens".

* Texte établi d'après les articles de Jean Sibille "La langue occitane", et de Philippe Martel, "Deux ou trois choses sur l'histoire des Occitans" parus dans la revue L'occitan... Qu'es aquó ? de l'Institut d'Etudes Occitanes.

** Pour en savoir plus, visitez le site de l'Institut d'Estudis Occitans.


FILM ASSOCIE

- Reportage : La "dictada occitana" de Castres : une fête de la langue occitane

Nous vous proposons ici une partie de la onzième édition de la « dictada occitana », qui s'est déroulée à la MJC de Lameilhé de Castres, le 26 janvier 2008. Musique, littérature, spectacle et surtout bonne humeur se mêlent dans une journée conviviale où petits et grands se réunissent autour d’une même passion : l’occitan.
La "dictada occitana" ou "dictée occitane" a été créée en 1998 par le Centre Occitan del País Castrés, cercle local de l'Institut d'Etudes Occitanes. L'année suivante, deux villes y participaient : Castres et... Barcelone. Très vite, au fur et à mesure des années, d'autres villes vinrent s'y ajouter. Aujourd'hui, toujours sous l'impulsion du Centre Occitan del País Castrés, la "dictée occitane" concerne toute l'Occitanie, c'est-à-dire tous les territoires de langue occitane. Plus de trente-deux villes en France sont officiellement inscrites ainsi que la catalane Barcelone qui lui est toujours fidèle. Cette dernière, n'appartenant pas au domaine occitan, contribue à faire de cette dictée une manifestation européenne.







Dernière mise à jour le 29/06/2016
All rights reserved © ESCoM 2009
Site déposé sur CopyrightFrance.com

Aide - Plan du site - Nous contacter - Mentions légales -
http://www.archivesaudiovisuelles.fr